Manu Delanoë 
Shiatsu-Moxa-Sophrologie-Vibrations Japonaises®

L'histoire du Shiatsu

Comme technique de relaxation, le shiatsu myo-énergétique est excellent, mais il est apte a travailler au delà du niveau RELAXATION (niveau esthétique), jusqu'aux niveaux de la REVITALISATION et de la REGENERATION de l'individu.

Les origines

Le nom shiatsu est apparu au début du XX ème siècle.

A la fin du XIX ème siècle, au Japon, avait été créé un diplôme d'Etat pour pratiquer l'anmma. Le nom shiatsu a été a l'origine inventé pour pratiquer l'anmma sans le diplôme d'Etat.

Tokujiro Namikoshi a inventé la thérapie Namikoshi au début du XX ème siècle, et son fils Toru Namikoshi a ouvert une école de shiatsu qui a obtenu la licence officielle du Ministère de la Santé en 1957.

Le shiatsu, devenu populaire, le nom anmma est au Japon pratiquement réservé aux techniques spécifiques de maîtres ou de thérapeute (une sorte de spécial) ainsi qu'à certains types de massages en institut de beauté.

Trois grands courants

il y a plusieurs écoles de shiatsu au Japon.
Mais trois courants au début du XXI ème siècle demeurent au Japon comme dans le monde :

Chacun des trois shiatsu comporte des points communs, des complémentarités, et l'on sait bien que c'est en définItive la qualité du/de la praticien(ne) qui fait un bon shiatsu.

Le shiatsu Masunaga

L'esprit européen est assez étranger aux modes d'approches culturels de l'Asie du Sud-Est Il est donc plus difficile et plus long d'apprendre la théorie Masunaga, très imprégnée de médecine chinoise.

Masunaga, philosophe, après avoir étudié à l'école Namikoshi, a rapporté à la pratique du shiatsu la théorie de la médecine chinoise, faisant ainsi du shiatsu une médecine qui inclut la théorie du yin et du yang et celle des Cinq Éléments, notions complexes qui présupposent des acquis culturels larges an amont des apprentissages spécifiques du shiatsu.

Le shiatsu Namikoshi

Tokujiro Namikoshi crée le shiatsu, son fils Toru a appris la chiropractie aux Etats-Unis. Si bien que, dans le shiatsu, s'établit une relation entre la colonne vertébrale et les viscères.

Ce type de shiatsu est plus aisément accessible car il peut se passer de références à la Chine et à sa médecine, et permet de se concentrer plus rapidement sur la technique du soin.

Par ailleurs l'appui que représente la médecine mécaniste dans ce shiatsu des origines permet à un Européen de se trouver rapidement en pays de connaissance quant à la théorie.

le shiatsu myo-énergétique

Shiatsu de médecins et d'acuponcteurs, le shiatsu myo-énergétique tire profit de plusieurs sources :

>> La définition

>> La théorie du Shiatsu Myo-Energétique

>> L'histoire du Shiatsu

>> Les techniques